vendredi 30 décembre 2016

La fin de Crozet, la suite à Kerguelen!


J'étais arrivé sur ce caillou du bout du monde le 18 novembre 2016, et c'est 13 mois plus tard, le 10 décembre 2016 que je le quitte. Les derniers mois, tout s'est accéléré et je n'ai pas pris le temps d'écrire un article de blog!
OP3, début novembre 2016, et l'arrivée de mon successeur, Benjamin. Il va me remplacer sur le poste d'Ecobio. La passation de consigne dure 1 mois et on doit voir, durant cette période, les 3 cabanes de l'île, les transits, les manips, découvrir un peu la faune et la flore locale, pour qu'il soit autonome à mon départ.
La cabane de BUS
BUS depuis la crête de l'Alouette. Benjamin Ecobio 54 et moi, Ecobio 53
Passage par la crête de l'Alouette et la vallée de la Hébé.
Ce fut un mois magnifique, un bel au revoir à CRO! Des manips de folie où Crozet dévoile encore des merveilles inexplorées durant l'année : Crique de noël, Le bout du Cap vertical, la piscine de BUS avec une quinzaine d'orques, la plage de BUS avec le Floréal (frégate de surveillance de la Marine nationale) au mouillage pendant 3 jours ! et j'en passe !
Les orques à "la piscine" proche de la Petite Manchotière
Dernière manip à Lapérouse, notre préférée à Pierre et moi. Benjamin, France, Pierre et moi
Un site nouveau pour moi, La crique de Noël
Les manchots royaux sont au complet à JJAP

Puis nous avons fait le Mascarin, la vallée des géants, la tour blanche, la crête de l'alouette, le champ des albas, JJAP, Les Monts Jules Verne, le Branca, etc. etc. bref, un bon aperçu de l'île de la Possession !
Le printemps et l'envol des Grands Albatros, même scène que lors de notre arrivée un an plus tôt
Albatros fuligineux

Dire au revoir au VSC qui ne partiront que dans un mois a été particulièrement difficile. Mais j'ai la chance de pouvoir les revoir dans un mois.
Voilà la fin d'une année exceptionnelle, riche, professionnellement, naturellement (ça se dit non ?) et bien sûr humainement.
L'aventure continue à Ker où une belle expérience m'attend.
Bonnes fêtes de fin d'année à tous.
Au revoir Crozet !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire